02/01/2006

"NDABUL GANN"

Dans mon village, au Sénégal, nous offrons à l’étranger qui passe les meilleurs morceaux du plat familial, seul, dans une case, à l’abri des regards pour qu’il puisse manger à son aise. Et la famille attend qu’il ait fini pour manger à son tour. Nous nommons ce plat :

Ndabul Gann

Pour moi, une exposition n’est pas un fourre-tout. Je dois présenter au public les toiles jugées les meilleures.

Voilà pourquoi toutes mes toiles portent le titre générique Ndabul Gann



21:50 Écrit par Sabrina | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.